dimanche 23 janvier 2011

Dés de patidou à la poêle

Après la purée de patidou, j'ai décidé de faire une recette plus simple permettant de moins cacher le goût du patidou.
D'ailleurs en faisant mes recherches, j'ai appris que la peau du patidou se mangeait! Ce qui, il faut bien l'avouer, facilite grandement la consommation de cette jolie cucurbitacée!
Ici la recette est très simple et elle accompagne merveilleusement bien un bon steak!


La recette:
  • 1 patidou
  • de l'huile
  • sel & poivre
Laver le patidou.
Le couper en gros dés. 
Faire chauffer de l'huile dans une poêle et y faire revenir les dés de courge.
Laisser cuire une bonne vingtaine de minutes, en remuant régulièrement et à feu doux.
Les dés doivent être mous et se laisser transpercer par la pointe d'un couteau.
Saler et poivrer.

samedi 22 janvier 2011

Risotto des fainéants

Parce qu'il m'arrive d'être en panne d'inspiration ou parce que j'ai peu de temps devant moi ou bien même malade... alors que mon carnivore lui dévore toujours comme 4...j'aime, que dis-je! je bénis les recettes rapides.
C'est dans un de ces moments là qu'est né mon risotto des fainéants!
Vous allez constater par vous même, qu'il n'y a rien de plus simple!



La recette:
  • riz à risotto
  • une boite de champignons
  • escalopes de poulet
  • vin blanc
  • cube de bouillon de volaille
  • oignon
  • sel & poivre
Préchauffer le four th6 (180°C)
Dans la cocotte ultrapro de tupperware verser le riz, l'oignon émincé, les champignons et les dés d'escalopes (ou les laisser entières). Diluer le cube dans un peu d'eau, verser un verre de vin blanc et ajouter suffisamment d'eau pour couvrir tous les ingrédients.
Enfourner pour une trentaine de minutes.

Le risotto était fondant.
J'ai rajouté une bonne cuillère à soupe de crème fraîche.

lundi 17 janvier 2011

Espadon

Vous le savez, si vous suivez le blog depuis quelques temps, je ne suis pas très douée dans la cuisson du poisson et j'en fait rarement. 
Ce n'est pourtant pas faute d'aimer cela, d'ailleurs j'en prends souvent au resto ou même à la cantine de mon travail. 
Mais, c'est réellement ma bête noire, le truc que je loupe facilement...
Sauf, ça! l'espadon est magique! Et en plus, qu'est-ce que c'est bon!!!
Vous allez voir, la recette est des plus simples!!!


La recette:
Tartiner la tranche d'espadon de sauce Yakitori (dans les épiceries asiatiques ou les rayons asiatiques des grandes surfaces)
Faire chauffer une poêle, cuire 3-4 mn par face.

Déguster!
Vous étiez prévenus! c'est très simple. L'espadon est vraiment tendre.

dimanche 16 janvier 2011

Choucroute à la bière

J'ai déjà posté une recette de choucroute maison, mais j'avoue que je n'étais pas aussi satisfaite qu'avec cette recette à la bière.
Tout d'abord, j'ai pris bien soin de laver la choucroute crue et de l'essorer, ce qui enlève le plus possible l'acidité. 
Ensuite, la cuisson à la bière m'a semblé adoucir l'acidité, par rapport au vin blanc.
Bref, si je devais refaire, je reprendrais de la bière!


La recette:
  • 1kg de choucroute crue, lavée et bien essorée
  • des pommes de terres
  • 1 jambonneau
  • 4 saucisses de Strasbourg
  • 1 tranche de poitrine crue, coupée en dés
  • 1 saucisse de Montbéliard
  • clous de girofle
  • 500ml de bière
  • sel & poivre
Faire chauffer la cocotte minute et y faire revenir les dés de poitrine. 
Ajouter la choucroute crue, le jambonneau, quelques clous de girofle, poivrer. Couvrir de bière et compléter avec de l'eau, si nécessaire.
Fermer, faire monter en pression, baisser le feu et cuire une trentaine de minutes.
Pendant ce temps, éplucher et laver les pommes de terre, les faire cuire à l'eau pendant une vingtaine de minutes.
Dans une casserole d'eau froide, plonger les saucisses et faire cuire une quinzaine de minutes. Faire de même avec la morteau, sans la piquer.
Dresser dans un plat de service et déguster

samedi 15 janvier 2011

Little Jack farcie

Autre découverte grâce au panier bio, après la salade de pourpier et le patidou; voici le little jack.
Toujours une cucurbitacée, assez rigolote puisque toute petite.
J'avais envie de changer des veloutés ou soupes et j'ai vu sur le net que l'on pouvait facilement les farcir.




La recette: 
  • 4 little jack
  • 2 oeufs
  • crème fraîche
  • gruyère râpé
  • sel & poivre
Préchauffer le four th6 (180°C)
Laver les little Jack et les cuire à la vapeur une dizaine de minutes.
Couper un chapeau, creuser pour enlever les graines de courge. Placer la chair dans un bol.
Casser les oeufs et mélanger avec la crème, le gruyère et la chair. Saler et poivrer à votre convenance.
Farcir les little Jack de ce mélange, recouvrir du chapeau et enfourner pour une dizaine de minutes; le temps que la farce cuise.


vendredi 14 janvier 2011

Joue de boeuf aux carottes

Voici une recette bien de saison, quoique les températures ont bien remontées ces derniers jours.
En tout cas, c'est un plat qui ne se prépare pas à la dernière minute... je conseille même de le faire la veille, ainsi au moment de réchauffer, il sera encore meilleur.
Il vous faudra du temps devant vous, si vous voulez faire ce plat, puisqu'il demande 3h de cuisson! Mais alors, vous ne le regretterez pas.. la viande se coupe toute seule... si, si ... bon, presque toute seule ;o)

La recette:
  • de la joue de boeuf (j'avais 3 gros morceaux)
  • 4 carottes
  • 1 oignon
  • 500ml de bouillon de boeuf
  • 500ml de vin rouge
  • huile ou beurre
  • sel & poivre
Couper les morceaux de joues de boeuf en plus petits morceaux, si le boucher ne l'a pas fait.
Éplucher, laver et couper les carottes en rondelles. Éplucher et émincer l'oignon.
Dans une cocotte en fonte, faire chauffer un peu de matière grasse. Y faire revenir les morceaux de joues et l'oignon. Une fois l'ensemble bien doré, ajouter les carottes. 
Mouiller de bouillon et de vin. Saler et poivrer.
Si vous voulez, vous pouvez ajouter du thym et du laurier.
Couvrir et laisser cuire 3h, à feu doux, en remuant de temps en temps.
A la fin de la cuisson, s'il reste trop de liquide, laisser cuire quelques temps (20mn à découvert)

La viande qui est très difficile à couper au couteau crue, devient d'une extrême tendresse après une longue cuisson!

jeudi 13 janvier 2011

Panier Bio

Je vous ai déjà parlé de l'Ail des Ours, ce magasin bio qui propose des paniers de légumes bio pour 1€ par personne et par jour.
Ici, j'ai pris le panier de mardi en photo. 

Mon carnivore et moi avons à manger un chou, des carottes, des avocats, des pommes et des kiwis.
Avec le chou, je pense faire une rouelle de porc et des carottes.
Et avec le reste de carottes, j'ai bien envie de faire un velouté de carottes au curry ou au cumin... à moins que d'ici là, je ne trouve encore une autre épice dans mon placard :o)

Voilà, vous savez tout!

mercredi 12 janvier 2011

P'tit biscuit

Noël est malheureusement déjà passé, et ma recette de biscuits sablés vient un peu tard, mais j'avais tout de même envie de la poster. Ne serait-ce que pour le plaisir des yeux! Et parce que c'est rigolo :o)
C'est ma collègue qui m'a donné l'idée de préparer ce type de biscuit. Elle recherchait des crayons pour faire de la décoration sur les biscuits et je me suis mise aussi à la recherche des crayons pour la dépanner. Et voilà, j'ai voulu tester.... J'en ai finalement trouvé à l'Atelier des Chefs.
Quant à la recette, elle provient d'un vieux livre sur les desserts.

La recette:
  • 100gr de beurre ramolli
  • 100gr de sucre semoule
  • 1 jaune d'oeuf
  • 1 pincée de sel
  • 250gr de farine
Travailler le beurre ramolli et le sucre jusqu'à obtenir un mélange très pâle. 
Ajouter le jaune d'oeuf et le sel.
Tamiser la farine et l'incorporer rapidement au mélange. Ne pas trop travailler la pâte. 
Laisser reposer 1h, au frais. 
Préchauffer le four th6-7 (200°C)
Abaisser la pâte sur 1cm et découper les formes que vous souhaiter. (Si la pâte est trop sableuse, ajouter un peu d'eau.) Poser les formes sur une plaque de cuisson et cuire une vingtaine de minutes à 200°C. Surveiller la cuisson.

Soit vous avez acheté des crayons et vous donnez libre cours à votre imagination. Soit vous badigeonnez d'eau les sablés encore chaud et vous saupoudrez de sucre semoule.

mardi 11 janvier 2011

Galette des rois

Cette année, enfin depuis 2010 plus exactement, j'ai envie de suivre les traditions.
Etant donné que nous sommes au mois de janvier, je ne pouvais pas ne pas poster une recette de galette des rois!
Celle-ci a été mangée avec mes parents. D'autres recettes viendront d'ici la fin du mois puisque, avec du retard, nous fêterons l'épiphanie avec nos amis. Là, je laisserai un peu plus l'originalité me gagner :o)


La recette:
  • 2 pâtes feuilletées pur beurre
  • 200gr de poudre d'amandes
  • 3 oeufs
  • 150gr de sucre
  • 140gr de beurre
  • quelques gouttes d'amandes amères
Préchauffer le four th7 (210°C)
Dérouler un premier cercle de pâte feuilletée.
Faire fondre le beurre au micro-ondes.
Dans un bol, mélanger la poudre d'amande, 2 oeufs entiers et le blanc du restant. Ajouter le sucre. Battre l'ensemble. Verser le beurre fondu, refroidi et les quelques gouttes de poudre d'amandes.
Etaler la frangipane, ainsi préparée sur le fond de pâte feuilletée; en faisant attention de laisser un peu de place au bord.
Humidifié le bord et placer l'autre pâte feuilletée. Sceller les bords, en appuyant fermement. 
Battre le jaune d'oeuf restant avec un peu d'eau. Badigeonner la pâte de jaune.
Faire quelques rayures à l'aide d'une fourchette, par exemple.
Enfourner à 200° pendant 25 mn, baisser le four à 180°. Recouvrir d'un papier aluminium si nécessaire et laisser cuire encore une dizaine de minutes (surtout si vous faites cuire sur une tôle, si c'est sur une grille prévoir moins de temps)
La galette est très garnie!

lundi 10 janvier 2011

Gaufre à la bière

Papa Noël m'a aussi apporté un gaufrier. J'en avais déjà un ... mais les plaques avaient eu quelques accidents et n'étaient plus tout à fait dans les axes. 
Du coup, mes gaufres cuisaient bien d'un côté .. mais pas de l'autre. 
Pour tester mon gaufrier, j'ai voulu tester une recette avec de la bière. Ma tante fait souvent ses pâtes à crêpes ou à gaufres avec des bulles, pour les allégées.
Nous n'avons pas été déçus, en effet!

La recette:
  • 250gr de farine
  • 3 oeufs
  • 100gr de sucre en poudre
  • 250ml de lait
  • 250ml de bière
  • 1cc de levure chimique
  • 100gr de beurre 
Faire fondre le beurre au micro-ondes.
Mélanger la farine, la levure, le sucre et les jaunes d'oeufs. Ajouter le lait et la bière.
Battre les blancs en neige. 
Incorporer le beurre fondu au mélange précédent puis les blancs d'oeuf très délicatement.
La pâte peut être laissée tranquille quelques heures au frais ou cuite de suite!

dimanche 9 janvier 2011

Salade de pourpier

Comme je l'ai déjà écrit précédemment, je vais chercher toutes les semaines mon panier bio. Cela me permet de découvrir quelques légumes que je ne connaissais pas, dont le pourpier.
Cette plante est très souvent considérée comme une mauvaise herbe. Or, les jeunes pousses se consomment très bien en salade. Mais aussi en soupe ou encore en omelette. 
Le goût de cette plante est originale et cela change vraiment. On peut parfois la trouver dans les sachets tout prêts de salade jeunes pousses. 

La recette:
  • jeunes feuilles de pourpier
  • de la moutarde
  • de l'huile
  • du vinaigre à la truffe
  • sel & poivre
Il faut bien laver les feuilles de pourpier. Pour cela, il faut couper les tiges, les faire tremper dans de l'eau vinaigrée une bonne trentaine de minutes.
Ensuite, rincer les jeunes pousses. 
Préparer votre vinaigrette maison et régalez-vous!

samedi 8 janvier 2011

Risotto aux crevettes

Au départ, je voulais présenter les langoustines dans des cassolettes. Puis, en y réfléchissant bien et parce que je trouvais les crevettes pas terribles à manger comme ça, je me suis décidée à faire un risotto aux crevettes pour accompagner les langoustines flambées au cognac.
Et voilà, l'assiette du plat principal de notre réveillon du nouvel an!




La recette:
  • riz à risotto
  • quelques crevettes
  • 1 oignon
  • un Kub'Or
  • un peu de vin blanc
  • de l'eau
  • sel & poivre
  • beurre
Éplucher et émincer l'oignon. Couper les crevettes en morceaux.
Faire chauffer un peu de beurre dans une casserole. Faire dorer l'oignon, ajouter le riz à risotto. Ajouter les morceaux de crevettes.
Verser un verre de vin blanc et ajouter le Kub'Or avec de l'eau. Saler et poivrer. Laisser cuire une quinzaine de minutes en rajoutant régulièrement de l'eau. 
A la fin de la cuisson, rajouter un filet de crème fraîche. 
Dresser les assiettes.


vendredi 7 janvier 2011

Cassolettes de langoustines, flambées au cognac

Le réveillon du nouvel an a été très calme. Nous devions partir, mon carnivore et moi-même et finalement, nous sommes restés chez nous, au chaud...
Etant donné que j'avais passé pas mal de temps aux fourneaux pour Noël, j'ai voulu faire plus soft.
Je suis allée au marché, j'ai acheté de quoi faire un petit gueuleton bien sympa sans que j'y passe des heures. (escargots, foie gras, huîtres, langoustes, crevettes, saumon fumé et saumon frais...pour refaire mon tartare)

La recette:
  • 6 langoustines non cuites
  • quelques crevettes décortiquées
  • du cognac
  • de la crème fraîche
  • beurre demi-sel
  • poivre
Décortiquée les langoustines.
Faire chauffer un peu de beurre demi-sel dans une poêle, y faire dorer les langoustines.
Une fois dorées, ajouter un peu de cognac et flamber (attention aux flammes!)
Quand l'alcool a cessé de flamber, ajouter un peu de crème et les crevettes coupées en morceaux. Rectifier l'assaisonnement et laisser mijoter encore quelques minutes; le temps que les langoustines soient bien cuites.
Verser dans des plats de présentation ou directement dans l'assiette.

jeudi 6 janvier 2011

Bûche à la banane et au rhum

Pour le dessert de Noël, j'ai fait dans la tradition: une bûche. Mais comme pour le précédent repas, je ne voulais pas d'une bûche trop lourde. J'aime les desserts légers, aériens ou aux fruits.
En surfant sur le net, je suis tombée sur la recette de cette bûche sur le site Ôdélices, mais j'ai fait quelques modifications.. comme d'habitude! Notamment, j'ai préféré refaire mon biscuit, je le connais bien
J'avais acheté des décorations en sucre dans une boutique spécialisée en pâtisserie.

La recette:
  • 4 oeufs
  • 80gr + 20gr de sucre en poudre
  • 55gr de farine
  • 1CS d'eau
  • 15cl d'eau
  • 1CS de rhum
  • 2CS de sucre
  • 2 oeufs
  • 100gr de sucre
  • 4 bananes
  • 1/2 citron
  • 1CS de maïzena
  • 1CS de rhum
La génoise
Préchauffer le four th6 (180°C).
Séparer le jaune du blanc de 2 œufs. Monter les blancs en neige en incorporant les 20gr de sucre lorsqu'ils commencent à mousser. Ne pas les monter trop fermes.
Battre les 2 oeufs entiers et les 2 jaunes avec les 80gr de sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse et triple de volume.
Incorporer la farine au mélange mousseux ainsi que la cuillère d'eau. Ajouter délicatement un peu de blancs en neige pour détendre la préparation, puis le reste des blancs très délicatement.
Étaler la préparation sur le lèche frites ou la plaque à pâtisserie avec une spatule de façon à aplanir la préparation.
Enfourner entre 10 et 12 minutes, surveiller la couleur.
Démouler quelques minutes après cuisson. (Pour faciliter l'enroulement, j'utilise un torchon humide, je pose la génoise dessus et je roule dans le torchon).

Le sirop:
Faire chauffer les 15cl d'eau avec le sucre et le rhum. Remuer jusqu'à ce que tout soit dissous.

La crème de banane:
Dans une casserole, battre les oeufs avec le sucre. Ajouter le jus de citron, la maïzena diluée dans un peu d'eau et les bananes écrasées. Faire cuire sur feu doux, jusqu'à épaississement. Cela prend un certain temps, il ne faut pas cesser de remuer. Ajouter une CS de rhum.
Laisser tiédir.

Le montage:
Dérouler la génoise. Imbiber de sirop au rhum. Étaler la crème de banane. Rouler, couper les extrémités.
Faire fondre un peu de chocolat au bain marie, sans ajouter d'eau. Recouvrir de chocolat de couverture et placer les décorations.

mercredi 5 janvier 2011

Plateau de fromage

J'avais juste envie de vous faire partager le plateau de fromage. C'est moi-même qui est fait la présentation; je me suis largement inspiré du plateau que nos amis avaient apporté pour le Noël en avance.
J'avais acheté:

  • du morbier
  • du chèvre frais
  • du régal de bourgogne
  • du brillat savarin
  • du comté
  • un petit gaugry
Le tout accompagné de raisin, de noix, de litchi et de confiture de cerise pour le chèvre

mardi 4 janvier 2011

Chapon farci au foie gras

Et voilà, prise dans mes dressages d'assiettes, réchauffage des plats, cuisson à la dernière minute... j'ai complètement oublié de prendre mon chapon cuit entier! Cela ne m'empêchera pas de vous livrer la recette.
J'ai lu que pour les volailles, il fallait compter 250gr par personnes. Etant donné que nous étions 8, il me fallait un chapon de 2kg minimum... la bête en faisait 3kg!
Pour la cuisson, il faut compter 1/2h par livre. Ce qui faisait 3h de cuisson au four pour mon chapon.... Et là, je dis vive Tupperware et leur cocotte magique, car je n'ai pas eu besoin de l'arroser sans cesse. Je n'ai eu qu'à le retourner toutes les 40mn!

La recette:
  • 1 chapon
  • des foies de volailles
  • 200gr de foie gras cuit
  • 1 échalote
  • beurre
  • 1 oeuf
  • 1CS de cognac
  • sel & poivre
  • 3CS de crème fraîche
  • 1 petit verre de blanc
  • 1CS de cognac
Préchauffer le four th7 (210°C)
Préparer la farce: éplucher et ciseler l'échalote. La faire suer dans un peu de beurre et laisser refroidir. Hacher les foies de volailles (j'en ai mis 4, l'idéal étant de travailler avec le foie du chapon) et le foie gras. 
Dans un saladier, mélanger les foies, les échalotes, l'oeuf, le cognac, sel & poivre. Bien mélanger de façon à obtenir une pâte homogène.
Saler l'intérieur du chapon et placer la farce. Coudre toutes les ouvertures. Placer dans un plat allant au four et faire cuire le temps nécessaire en l'arrosant et le retournant régulièrement. Au bout de 40mn, baisser le four th6 (180C°).
Pour faciliter la découpe, penser à ouvrir la porte du four pendant 10mn. De même, pour éviter qu'il ne dore de trop, placer une feuille de papier d'aluminium dessus.

Pour la sauce: récupérer le jus du chapon cuit, dégraissé. Placer dans une petite casserole, porter à ébullition. Ajouter le vin blanc et laisser réduire. Une fois le jus réduit, ajouter la crème fraîche et le cognac. 
Il est également possible de rajouter du foie gras cuit dans la sauce.

J'ai servi un gratin de patates douces et des châtaignes en accompagnement.

lundi 3 janvier 2011

Le saumon sous tous ses états

Voici l'entrée que j'ai proposé à mes convives pour le 25 décembre. Une assiette avec du saumon fumé (acheté sur le marché), un morceau de saumon frais revenu simplement à la poêle et un tartare aux deux saumons, le tout sur un lit de salade composé et sa tranche de pain de seigle maison.
L'ensemble était tout simplement divin! Le tartare a eu beaucoup de succès, pourtant mes parents n'aiment pas manger le poisson cru. Il est vrai que le citron "cuit" un peu le saumon.

La recette:
  • 4 tranches de saumon fumé
  • 200gr de saumon frais
  • 1 gros cornichon aigre-doux
  • 1 citron
  • 1 oignon
  • de la ciboulette
  • 1CS d'huile d'olive
  • 1CS de crème fraîche
Couper les saumons en dés. Réserver dans un saladier.
Découper en tous petits dés le cornichon. 
Éplucher et couper très finement l'oignon. Hacher la ciboulette.
Presser le jus du citron et mélanger tous les ingrédients. 
Ajouter l'huile et la crème fraîche. Réserver au frais jusqu'au moment de servir.
Pour dresser dans les assiettes, j'ai utilisé un cercle de petite dimension, et j'ai placé dessus 2 brins de ciboulette.

dimanche 2 janvier 2011

Croissant au foie gras

Sachant que ma belle-soeur adore le foie gras et qu'elle voulait en manger, j'ai décidé de lui faire plaisir en préparant des croissants au foie gras pour l'apéritif. 
J'avoue que cela a été encore plus rapide en ayant acheté chez Tupperware le croissant party
Ce qu'il y a de bien c'est que tous les croissants sont de la même taille. Même si je m'en sortais plutôt bien jusqu'à présent, je trouve plus rapide d'étaler la pâte et de placer un coup de rouleau pour découper les triangles.

La recette:
  • 1 pâte feuilletée ronde
  • du foie gras cuit
  • 1 jaune d'oeuf
Préchauffer le four th7 (210°C)
Découper la pâte feuilletée en triangles. Déposer à l’extrémité la plus large un morceau de foie gras, rouler pour former un croissant.
Placer sur la plaque à pâtisserie les croissant, badigeonner de jaune d'oeuf pour qu'ils dorent.
Enfourner pour une quinzaine de minutes. Surveiller la cuisson.

samedi 1 janvier 2011

Bonne année et Foie gras maison


J'étais tellement prise dans le repas de Noël, j'ai failli oublier les photos de mon foie gras.
Par contre, j'ai oublié les photos de mon plat principal :-( ...mais je mettrai quand même la recette.
Bon, revenons à mon foie gras. C'est la première année que j'en faisais un maison. J'avais entendu mes collègues parler de leur foie gras maison, mais je m'en faisais toute une montagne. Alors qu'en fait, c'est si simple! Et puis, Papa Noël a été gentil parce qu'il vient de m'offrir un coffret terrine et livre pour le foie gras. Il ne me reste plus qu'à plonger dedans et faire d'autres terrines. Ici, je me suis simplifiée la vie en achetant un foie gras déjà déveiné. Mais je tenterais le déveinage moi-même pour le prochain! La recette que je vous livre est une adaptation de celle de la maman d'une collègue...

La recette:
  • 1 foie gras déveiné (500gr)
  • 4cc de fleur de sel
  • 1cc de poivre
  • 1CS de porto
Découper un carton de la taille de votre terrine, enrober de papier d'aluminium.
Saler et poivrer le foie gras sur tous les côtés. Verser le porto dans la terrine et placer le foie; mettre au frais 24h pour qu'il s'imprègne des épices.
Le lendemain, préchauffer le four au plus chaud pendant 30mn.
Placer la terrine au bain marie et laisser dans le four allumé pendant 10mn.
Ensuite, éteindre le four et laisser refroidir. J'ai du laisser la terrine au moins 4-5h dans le four éteint.
Au bout de ce laps de temps, vider le gras du foie. Appuyer fortement avec le carton aluminium pour presser le foie. Il est possible de placer du poids, tout en laissant au frais la terrine.

Le jour de la dégustation, plonger votre couteau dans de l'eau bien chaude, cela aidera à la découpe du foie gras, renouveler l'opération entre chaque tranche.
A déguster avec du pain d'épices maison
On voit que je n'ai pas mis assez de poids sur ma terrine, mais tout a été mangé!