lundi 18 octobre 2010

Quiche asperges/ saumon

Lors d'une réunion Tupperware, nous avions testé la recette de mini-flans asperges & saumon. J'avais d'ailleurs mis une recette sur mon blog.
Là, j'ai revisité la recette en grande proportion. J'avoue que je ne suis pas mécontente du résultat: frais et doux.
Mes invités ont bien aimé aussi! oufff parce qu'elles testaient :o)


La recette:

  • 1 pâte brisée (maison ou commerce)
  • 1 bocal d'asperges blanches
  • 1 paquet de saumon fumé (4 tranches)
  • 25cl de crème fraîche entière liquide
  • 3 oeufs
  • poivre
Préchauffer le four th6 (180°C).
Ouvrir le bocal d'asperges et les faire égoutter.
Étaler la pâte et foncer un moule à tarte (à bord haut de préférence). Faire cuire à blanc pendant une dizaine de minutes, en plaçant une feuille d'aluminium et des graines de haricots secs. Retirer la feuille au bout de dix minutes et continuer la cuisson 5 minutes.
Pendant ce temps, coupé le saumon fumé en dés. Mouliner les asperges (pour cela j'utilise le turbotup de tupperware), en garder quelques unes pour la décoration.
Casser les oeufs, les battre en omelette, ajouter la crème fraîche liquide, mélanger et verser les dés de saumon, les asperges et le poivre.
Verser la préparation sur le fond de tarte pré-cuite, faire des croisillons avec les asperges mises de côté et enfourner pour une bonne trentaine de minutes. A surveiller!


jeudi 14 octobre 2010

Tarte griottines & mousse au chocolat

J'ai reçu des amies à manger un soir, pour une sorte d'apéritif dinatoire. J'avais envie de faire un dessert original et c'est en mangeant au restaurant pour l'anniversaire d'une autre amie que j'ai eu l'idée de cette tarte.
Enfin, pas tout à fait... mais ceci est une autre histoire (ou plutôt recette :o))
Au restaurant donc, j'avais pris un dessert à base de mousse au chocolat et griottines, mais le tout était séparé.

La recette:
  • 1 rouleau de pâte brisée (commerce ou maison)
  • 6 oeufs
  • 1 tablette de chocolat noir
  • 3CS à soupe de griottines (ou plus, si vous êtes gourmand)
Préchauffer le four th6 (180°C)
Abaisser la pâte brisée et foncer un moule à tarte. Faire cuire à blanc (en posant des noyaux, des haricots secs ou encore du riz sur de l'aluminium) une bonne dizaine de minutes. Puis enlever la feuille d'aluminium avec le poids et laisser encore cuire une quinzaine de minutes (surveiller de temps en temps, il ne faut pas que le fond de tarte brunisse trop).
Pendant ce temps, séparer les blancs des jaunes. 
Monter les blancs en neige, fermes, avec une pincée de sel.
Couper le chocolat et le faire fondre au micro-ondes (2mn puissance 600W) avec 1CS d'eau.
Dès que le chocolat est fondu, incorporer les jaunes. Fouetter vigoureusement.
Ajouter alors au mélange chocolat-jaunes d'oeufs, une portion de blancs montés en neige. Cela détendra la préparation et incorporer le reste, très très délicatement, en soulevant bien la masse.
Une fois le fond de tarte cuit, le sortir du four, répartir les griottines sur le fond; verser la mousse sur le dessus et enfourner pour 5mn de cuisson.
Sortir du four, laisser refroidir et placer au frais jusqu'à dégustation!
On devine sur la photo les petites griottines coupées....

lundi 11 octobre 2010

Tartiflette

J'avais déjà posté une recette de tartiflette, mais moins classique que cette recette beaucoup plus riche, grasse... mais tellement bonne!
Là, j'ai utilisé tous les ingrédients d'une recette classique... Enfin, classique, pas si classique que cela, car figurez-vous qu'en faisant un peu de recherche sur la tartiflette, j'ai appris que la recette ne date que des années 1980... oui, oui, pas d'erreur de frappe de ma part, cela n'est pas si vieux que cela, et surtout cela ne vient pas d'un vieux carnet d'une grand mère savoyarde ;o).
Bref, après ce petit rappel historique, voici la recette

La recette:
  • 1/2 reblochon
  • des pommes de terre
  • 200gr de lardons
  • 1 verre de vin blanc
  • de la crème fraîche
  • 1 oignon
Préchauffer le four th6 (180°C)
Éplucher et laver les pommes de terre, les couper en grosses rondelles. 
Faire chauffer de l'eau et cuire les pommes de terre une dizaine de minutes (plus, si elles sont très grosses).
Pendant ce temps, éplucher et couper en lamelles l'oignon. 
Faire chauffer une poêle, y faire revenir les lardons, ajouter les lamelles d'oignon et laisser dorer quelques minutes, en surveillant. Ajouter le verre de vin blanc et la crème fraîche (1 bonne CS de crème épaisse). Mélanger bien.
Dans un plat allant au four, disposer les rondelles de pommes de terre. Parsemer des lardons-oignons à la crème. 
Couper dans le sens de la largeur le 1/2 reblochon et le placer sur les pommes de terre (côté peau au dessus).
Enfourner pour une bonne vingtaine de minutes.
A déguster avec une bonne salade verte!

dimanche 10 octobre 2010

Cuisse de poulet à ma façon

Mon plus grand regret, vis à vis de mon blog, c'est le manque d'odorat! Certes, il est facile de faire une photo, mais vous faire sentir les odeurs qui sortent de la cuisine, serait le top du top!
Et croyez moi, cette recette en est un bel exemple. Elle est pourtant des plus simples. Mais parfois, ce sont les choses les plus simples, les plus savoureuses.


La recette:
  • 2 cuisses de poulet
  • 1 verre de vin blanc
  • 1 oignon
  • 2cc de farine
  • 2cc de moutarde au poivre vert
  • des herbes de Provence
  • sel et poivre
Préchauffer le four th7 (210°C)
Enlever la peau des cuisses de poulet.
Éplucher et couper l'oignon en rondelles.
Dans un bol, mélanger la farine, la moutarde. Badigeonner les cuisses de ce mélange.
Placer dans un plat allant au four (j'ai utilisé ma cocotte tupperware), avec les rondelles d'oignon. Verser le vin blanc, parsemer d'herbes de Provence, saler et poivrer.
Enfourner pour une bonne trentaine de minutes. Comme toujours, cela dépend toutefois de votre four.

samedi 9 octobre 2010

Flammekueche

Dans l'optique de faire des recettes de nos régions. Je commence avec la flammekueche ou tarte flambée alsacienne. 
Cela me rappelle quelques escapades en Alsace, avec un bon vendange tardive en apéritif... par exemple!
Cette tarte est très facile à faire et la recette que j'ai trouvé sur le blog de petitelolie est très bien pour la pâte. Le reste, j'ai fait à ma façon.... je suis incorrigible! incapable de suivre une recette à la lettre...

La recette:
  • 180gr de farine
  • 3gr de sel
  • 95gr d'eau
  • 75gr de fromage blanc
  • 50gr de crème fraîche
  • 1 jaune d'oeuf
  • 200gr de lardons
  • 1 oignon
Préchauffer le four th8 (240°C)
Préparer la pâte en mélangeant la farine, le sel et l'eau. Laisser reposer le temps de préparer les autres ingrédients.
Éplucher et couper l'oignon en fines lamelles.
Faire chauffer une poêle, y faire revenir les lamelles d'oignon et les lardons.
Mélanger, dans un bol, la crème fraîche, le fromage blanc, le jaune d'oeuf. Saler, poivrer et ajouter une pointe de muscade.
Étaler la pâte le plus finement possible, sur une plaque à pâtisserie. Verser dessus le mélange de fromage blanc, crème et les oignons-lardons.
Enfourner le plus bas possible dans le four et laisser cuire une dizaine de minutes.
Le dessous de la tarte


A déguster avec un vin blanc type Riesling, domaine Stoeffler (merci au vieux millésimes pour ces conseils)

vendredi 8 octobre 2010

Salade d'épinards

Alors là, j'avoue que c'est la première fois pour moi que je cuisinais des épinards!
J'avais mangé des épinards en salade, chez une amie et j'avais trouvé cela bon. Même mon carnivore avait aimé. Donc, quand j'ai vu des épinards en faisant mes courses, je me suis dit qu'il était peut être temps de tester la préparation des épinards. Bien sûr, je me suis un peu aidée d'internet, surtout pour la préparation. C'est ainsi que j'ai trouvé l'astuce de plier la feuille d'épinard pour couper la nervure centrale.

La recette:
  • des épinards, frais, lavés et sans nervure centrale
  • des oeufs
  • du parmesan
  • huile
  • vinaigre balsamique
  • moutarde
Quelques heures avant le repas, lavés les épinards et les préparés en enlevant la nervure.
Faire bouillir une grande casserole d'eau et les faire blanchir.
Dans une autre casserole, faire cuire les oeufs. Ils doivent êtres cuits durs. Pour la quantité, à vous de voir en fonction de votre appétit.
Une fois les épinards blanchis, les faire refroidir. 
Préparer une vinaigrette avec l'huile, le vinaigre de balsamique et la moutarde.
Verser dans un saladier, placer les épinards et les oeufs coupés en 4. Remuer pour répartir la vinaigrette. Parsemer le tout de parmesan coupé en copeaux.

jeudi 7 octobre 2010

Soupe de poulet aux légumes

Voilà une recette de soupe très réconfortante, surtout que le temps devient maussade et que nous commençons à être malade!
Cette soupe a été un de mes repas préféré à New York, je crois même que c'est bien la première fois que j'en mangeais autant.
Cela a le petit goût du potage de la poule au pot, mais en un peu moins gras. Ici, pour la cuisson, j'ai utilisé la cocotte minute. Je trouve intéressant la cuisson des légumes avec cet appareil, ils gardent un peu de leur vitamines.

La recette:
  • 2 escalopes de poulet
  • 2 carottes
  • 2 poireaux
  • 1/2 chou blanc
  • 1 navet
  • 1 oignon
  • sel et poivre
  • 1 cube de bouillon de poulet
Laver, éplucher et couper tous les légumes en petits morceaux (des dés, très petits).
Couper les escalopes de poulet en morceaux, également.
Placer tous les morceaux de légumes et de viande dans la cocotte minute. Recouvrir d'eau juste à ras des légumes.
Placer un cube de poulet (dégraissé c'est encore mieux). Saler (un peu) et poivrer.
Fermer la cocotte, faire monter en pression et cuire à feu doux après la rotation de la soupape environ 20mn.

mercredi 6 octobre 2010

Moules au roquefort

Mon activité préférée du samedi matin: flâner le long des étals du marché!
Et quand mes flâneries m'amènent vers mon poissonnier préféré, je trouve toujours mon bonheur :o)
Là, j'avais envie de moules, rien de compliquer à faire, mais plutôt long à préparer.
Ceci dit, cela en vaut la peine!


La recette:

  • 1,6kg de moules (pour 2 personnes)
  • vin blanc
  • beurre
  • échalote
  • crème fraîche
  • roquefort
Nettoyer les moules (les brosser puis les passer sous l'eau. Ne pas faire tremper et bien sûr éliminer celles ouvertes).
Éplucher et couper l'échalote en lamelles.
Faire chauffer une cocotte, y ajouter une noisette de beurre et faire revenir l'échalote. Ajouter le vin blanc et les moules.
Fermer la cocotte et laisser cuire une dizaine de minutes.
Enlever les moules, les réserver au chaud. 
Filtrer le jus et le remettre sur feu doux. Rajouter le roquefort (en fonction de vos goûts) et de la crème fraîche. Saler, poivrer.
Une fois le fromage fondu, replacer les moules dans la cocotte et remuer délicatement pour que les moules s'imbibent de sauce au roquefort.

mardi 5 octobre 2010

Lapin à la moutarde

Voici une recette classique qui ne fait pourtant pas partie de mon blog.
Ici, j'ai surtout travaillé sur la sauce, mon carnivore adore les sauces bien épaisses... Alors, qu'à cela ne tienne! Cela a toujours été un peu mon défaut, mes sauces sont souvent liquides; enfin je devrais dire étaient!

J'ai servi ce lapin avec des pâtes fraîches et plein, plein de sauce à la moutarde!

La recette:
  • un lapin entier, coupé en morceaux
  • 1 oignon
  • un peu de beurre
  • de la moutarde à l'ancienne
  • 2CS de farine
  • 1 verre de vin blanc
  • 10cl de crème fraîche
  • du bouillon
  • sel & poivre
Éplucher et couper l'oignon en fines lamelles.
Dans une cocotte (type cocotte en fonte), faire fondre une noisette de beurre et y faire revenir les lamelles d'oignon. Ajouter les morceaux de lapin et les faire dorer.
Saupoudrer de farine, verser le vin blanc, bien remuer de façon homogène. Rajouter la moutarde (en fonction de vos goûts). Rectifier l'assaisonnement et fermer. 
Laisser mijoter une bonne trentaine de minutes, en vérifiant qu'il y a toujours du jus. Sinon, rajouter un peu de bouillon.
Une fois le lapin cuit, l'enlever et le réserver dans un plat. Ajouter alors la crème fraîche à la sauce qui aura bien épaissit pendant la cuisson du lapin

lundi 4 octobre 2010

Cuisine régionale

CUISINE RÉGIONALE
Carte de France des regions

Gaufres liégeoises

Je ne sais pas si vous connaissez le film Julie et Julia (cela parle d'une américaine qui part après la guerre s'installée en France avec son mari et qui découvre notre magnifique cuisine, elle en fait un livre. Et d'une américaine de "notre temps" qui se lance le défi de réaliser toutes les recettes de ce livre en 365 jours en tenant un blog).
J'avoue que j'ai trouvé ce film savoureux. Et cela m'a permis de prendre conscience de notre richesse culinaire. 
J'ai décidé que les week-end où nous serions à la maison, mon carnivore et moi, je ferais une recette de nos régions. En attendant que je commence ce "défi" personnel, je vais vous livrer une recette de gaufre liégeoise. C'est la première fois que j'en mangeais et j'avoue que cela change tant dans la préparation que le goût. C'est plus riche.

La recette:
  • 1 oeuf
  • 250gr de farine
  • 20cl de lait
  • 1cc de levure de boulanger
  • 100gr de sucre perlé (sucre en grains)
  • 130gr de beurre
Faire tiédir le lait, y ajouter la levure de boulanger.
Verser la farine dans un bol, creuser un puit et ajouter l'oeuf. Mélanger au lait. La pâte obtenue est épaisse et pâteuse.
Laisser reposer 45 minutes sous un linge.
Faire fondre le beurre. Y verser le sucre perlé. Et l'ajouter à la pâte. Laisser alors reposer une trentaine de minutes, sous un linge.
Si vous disposer d'une MAP, la recette peut se faire dans le programme pâte.
Faire chauffer le gaufrier, prélever de la pâte et faire cuire quelques minutes. Cela cuit vite, donc à surveiller!

dimanche 3 octobre 2010

Chantilly au carambar et tuile au nougat

Avant de vous donner la recette, je dois vous avouer que ce n'était que la deuxième fois que je faisais de la chantilly... sauf que j'ai la chance d'avoir un super petit frère qui pour mon anniversaire m'a offert un siphon!
Alors, si vous hésitez.. je vous le dis tout net, allez en acheter un! Bon sang que cela rend les choses simples... Je sens que certains de mes invités vont être heureux de savoir que j'ai un siphon et d'autres vous pouvoir tester des mousses salées... :o)
Quand aux tuiles au nougat, vous allez être bluffés en lisant la recette (là, j'avoue que je ne m'attendait pas à ce que cela fonctionne aussi bien)

La recette:
  • 20cl de crème fraîche liquide
  • 8 carambars
  • caranougat (autant de caranougat que de convives)
Verser dans un pichet passant au micro-ondes la crème fraîche et les carambars.
Faire fondre au micro-ondes pendant 3' à 650W. Allonger le temps si ce n'est pas suffisant.
Passer au chinois avant de verser dans le siphon (sinon, cela bouche tout et impossible de faire la chantilly). Suivre le mode d'emploi de votre siphon (personnellement, je n'utilise qu'une cartouche).

Pour les tuiles au nougat, préchauffer votre four th6.
Enlever les caranougats du papier, les étaler sur une plaque allant au four recouverte d'une feuille de silicone ou de papier sulfurisé. Penser à bien les espacer.
Enfourner quelques minutes. Surveiller, dès que cela fait des bulles, retirer la plaque et laisser refroidir!

samedi 2 octobre 2010

Mini-crumble à la banane

Pour continuer la ronde des desserts, voici les mini-crumbles à la banane. Il reste au fond de l'assiette, la chantilly au carambar et sa tuile au nougat. Il faudra attendre demain pour avoir la recette! 
Ce crumble est très simple à faire et ce n'est pas la première fois que j'en fais, sauf que d'habitude par simplicité ou pour gagner du temps, je coupe les bananes, je mets dans un moule et je recouvre de pâte.
Là, j'ai fait un peu plus élaborer... 

La recette:
  • 100de farine
  • 100gr de beurre mou
  • 100gr de poudre d'amandes
  • 100de sucre en poudre
  • bananes
  • un peu de beurre
  • rhum
  • 1 sucre de sachet vanillé
Préchauffer le four th6 (180°C)
Préparer la pâte à crumble en mélangeant bien la farine, le beurre, le sucre et la poudre d'amandes.
Peler et couper les bananes en rondelles.
Dans une poêle, faire fondre une noisette de beurre et y faire revenir les rondelles de bananes. Saupoudrer de sucre vanillé. Faire flamber au rhum.
Verser les rondelles de bananes dans un plat allant au four, dans des verrines allant au four.. placer par dessus de la pâte à crumble.
Enfourner pour une vingtaine de minutes.

vendredi 1 octobre 2010

Mousse pralinoise

Passons aux choses sérieuses! Le dessert!
Comme vous pouvez le constater sur la photo, il y avait de quoi faire... J'avoue, je ne suis pour rien dans la confection des macarons. A Dijon, nous avons la chance d'avoir un très bon pâtissier, alors pourquoi se casser la tête, se mettre la rate au court-bouillon ;o)
Ceci dit, je me suis bien amusée avec les autres desserts, notamment cette recette de mousse pralinoise, j'ai eu un petit raté, vite rattrapé ;o)


La recette:
  • 200gr de pralinoise
  • 20ml de lait
  • 4 oeufs
Couper la pralinoise en morceaux, verser dans un récipient passant au micro-ondes. Ajouter le lait et faire fondre 2' à 700W. Allonger le temps, si ce n'est pas totalement fondu.
Casser les oeufs, séparer le blanc du jaune. 
Battre les blancs en neige ferme (ajouter pour cela une pincée de sel).
Ajouter les jaunes au chocolat fondu. Mélanger bien.
Prélever une grosse cuillère de blancs en neige et mélanger au chocolat pour détendre la préparation. Incorporer ensuite le reste des blancs d'oeufs le plus délicatement possible.
Verser dans des verrines, des coupes ou laisser dans un beau saladier.
Placer au frais jusqu'à dégustation