samedi 9 août 2008

Le Saint Graal et une recette de brioche


Imaginez, depuis toute petite j'ai toujours regardé, lu ce livre avec admiration, envie... Je me disais toujours, moi aussi je ferai d'aussi beaux gâteaux, d'aussi belles viennoiseries!




Regardez ces belles photos et vous comprendrez pourquoi je suis accroc à la cuisine


J'ai délibérément pris en photos uniquement deux pages sur la viennoiserie, parce qu'aujourd'hui j'ai décidé de laisser une recette de pâte à brioche tirée justement de ce merveilleux livre.

Bien sûr, j'ai du diminué les doses par rapport à celles annoncées sur le livre puisqu'elle était pour 1kg de farine.

Voici donc les proportions:
  • 400gr de farine
  • 4 œufs
  • 35 gr de sucre
  • 5 gr de sel
  • 250gr de beurre mou
  • 1,5 cc de levure SAF
Hier soir, j'ai donc utilisé ma MAP comme pétrin. J'ai mis dans la cuve: la farine, 2/3 des oeufs battus en omelette, le sucre, et la levure que j'ai délayée dans 100ml d'eau tiède (j'aurai du mettre moins de liquide).
Une fois que la pâte a commencé à être lisse, j'ai incorporé le reste d'oeuf, et le sel.
J'ai ensuite rajouté petit à petit le beurre et une fois que tout était homogène, j'ai arrêté la machine; placé la pâte dans un saladier et un petit tour au frigo pour la nuit.

Ce matin, j'ai façonné ma pâte à brioche pour faire:
  1. un nanterre (que je vais emmener chez mes grands parents)
  2. des briochettes individuelles pour le petit déjeuner

Là, toute cette pâte à brioche est sagement en train de lever à température ambiante sous un torchon propre. Il faut que la pâte double de volume dans le moule.


Puis ensuite c'est la cuisson à four préchauffé thermostat 6-7 soit 200°C pendant une trentaine de minutes. Mais avant, il ne faut pas oublier de la dorer au jaune d'oeuf.


Les briochettes: la mie très aérée et fondante, et le dessus avec du sucre perlé

Le nanterre. Je suis déçue, certes il a une belle couleur, mais j'ai voulu tester la méthode de certaines du net: couper les pâtons aux ciseaux... mais ma pâte était trop molle pour que cela marche. Du coup, la prochaine fois je ferai comme mon père: des boules de pâtes collées les unes aux autres!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire